Aït ManosCouleurs, motifs et formes: les plus belles mosaiques de la terre... et de la terre cuite.

  • Présentation
  • Présentation

    C’est grâce à la tradition mauresque de la mosaïque que l’Alhambra, près de Grenade en Espagne, devint l'un des plus célèbres palais du monde.

    Les artisans utilisaient déjà à l'époque la technique des carreaux en terre cuite découpés manuellement que l'on appelle « Zellige ». Cette technique vieille de cinq siècles est toujours vivante et largement  répandue au Maroc d'aujourd'hui. Les anciennes maisons et palais de Fès, Meknès, Tanger ou Marrakech ont inspiré bon nombre d’architectes et de décorateurs à travers le monde.

    L'atelier Aït Manos, de céramique faite à la main, fut créé en 1994 avec la mission de fabriquer et de fournir ces mosaïques marocaines à des chantiers répartis à travers le monde.

     « Aït » signifie « tribu » en langue berbère, langue qui est issue de l'une des deux cultures du Maroc. « Manos » signifie « les mains »  celles qui sont au cœur de toute activité manuelle.
    L'idée que nous avions en créant Aït Manos était de préserver la tradition tout en innovant afin d'approvisionner des chantiers à l'international qui ne peuvent pas se permettre de faire venir des artisans marocains spécialisés dans nos métiers d’art uniques au monde.

    Aït Manos permet d'utiliser et de poser rapidement les «zelliges» marocains pour tout projet à l'international mais également d’installer les boiseries sculptées, peintes à la main, les plâtres traditionnels et tout autre savoir-faire issu de l’artisanat d’art.

    Aït Manos obtient en 1997 « le brevet Aït Manos pour le zellige préassemblé prêt à poser »