Ils nous font confianceEn continuelle innovation Aït Manos a su adapter les techniques ancestrales aux exigences du nouveau siècle

  • Bennani Khalil
  • Khalil Bennani

    Khalil Bennani a un parcours atypique. S’il fallait un mot pour le décrire, ce serait l’éclectisme. Il est aussi à l’aise dans la construction d’un palais arabe que d’une école de cinéma. Il maîtrise autant l’art des techniques traditionnelles/ancestrales que celui des techniques high tech.

    Cet esthète n’a pas de style prédéfini, hormis la patience d’un perfectionnisme acquis aux côtés de maîtres tels que Peter Marino.

    Khalil Bennani prend le temps de ressentir l’architecture avant de la transmettre.